Covid-19 : Fermez vos établissements et vérifiez vos doublons ! - Partoo

En cette période compliquée durant laquelle la majorité des réseaux de points de vente sont fermés, nous avons décidé de parler d’un sujet un peu technique : la donnée de vos établissements sur internet et en particulier les doublons !

On parle de doublons quand deux fiches Google My Business existent pour un seul établissement physique, ceci ayant un impact négatif à la fois sur le SEO mais aussi – comme en cette période – sur l’expérience client !

Dans le contexte actuel et si vous gérez le marketing digital d’enseignes en France, vous avez pris la bonne décision en indiquant aux internautes vos établissements comme fermés sur Google My Business. Pourtant, vous n’avez sûrement pas pu tout fermer : en effet, certaines fiches ne vous appartiennent pas et sont parfois des doublons…

Tapez donc juste sur Google « [nom de votre enseigne] ouvert » ou « [nom de votre enseigne] ouvert Nice » (si vous ne trouvez rien à Paris) pour voir si des établissements remontent encore dans le pack local de Google Maps. C’est par exemple toujours le cas pour de nombreuses enseignes comme Decathlon, Gémo ou Nocibé comme vous pourrez le voir dans les captures d’écran ci-dessus.

Dans cet article nous allons donc détailler différents sujets :

  • Pourquoi existe-t-il des doublons sur votre réseau ?
  • En quoi avoir des doublons est très négatif, en particulier pour votre SEO ?
  • Comment supprimer les doublons par vous-même ?
  • Comment Partoo peut vous aider à supprimer efficacement vos doublons ?

1. Pourquoi existe-t-il des doublons sur votre réseau ?

Au début de Google My Business il y a quelques années, Google a dû créer automatiquement sa propre base de points de vente pour les indiquer aux internautes. Pour cela, Google s’est appuyé à la fois sur d’autres bases de données (Openstreetmap, Factual…), sur les indications d’internautes (comme sur Waze) et enfin sur les sites internet des enseignes, notamment leurs store-locator. Cela a créé de nombreuses fiches « libres de droit » qui ont ensuite été – pour certaines – revendiquées par des établissements locaux et des réseaux de points de vente physiques.

Cependant, alors que seules 60% des fiches Google My Business sont revendiquées aux États Unis (moins de 50% en France !), Google ne peut pas vraiment compter sur les propriétaires pour mettre à jour sa base de points de vente ! Par conséquent, aujourd’hui encore Google continue de créer automatiquement et chaque jour des centaines de milliers de fiches Google My Business libres de droit.

Si la grande majorité de ces créations de fiches est justifiée et donc utile, un nombre très important de nouvelles fiches sont en réalité des doublons de fiches existantes… En effet, à la création d’une nouvelle fiche, si l’algorithme de Google ne fait pas de correspondance avec une fiche existante, il crée un doublon. L’absence de “matching” peut être justifié par une différence de nom, de numéro de téléphone ou encore de catégorie. Google peut aussi faire l’erreur inverse en suspendant des fiches identifiées comme doublons alors qu’elles ne le sont pas !

2. En quoi avoir des doublons est très négatif ?

Si votre enseigne a des doublons en ligne, vous ne vous en êtes peut-être pas rendu compte jusqu’à aujourd’hui. En effet, ces doublons ressortent souvent moins que les fiches que vous gérez, même s’il leur arrive tout de même d’apparaitre. Pourtant, ces doublons ont un effet très négatif sur trois aspects !

A. Le premier impact négatif est celui de l’expérience client et de votre image de marque. Lorsque vos doublons apparaissent – sur des recherches spécifiques ou dans des cas comme aujourd’hui – les internautes peuvent faire face à des informations contradictoires comme les horaires par exemple. Impossible pour l’utilisateur de savoir qu’elle est la bonne information… Dans le cas du Coronavirus, un internaute pourra ainsi croire que votre établissement est ouvert et fera un déplacement pour rien : en effet, la liste des établissements étant habilités à ouvrir est peu connue et évolutive. (Notre article qui présente les différentes façon d’indiquer la fermeture de ses établissements sur Google My Business) En temps normal, les photos des doublons sont aussi peu attractives et les informations fausses peuvent tout autant vous porter préjudice.

B. Les doublons ont également un impact négatif pour le SEO local. En effet, le SEO local est influencé par ce qu’on appelle le score « NAP Consistency » (N.A.P. pour Name, Adress, Phone). Ainsi Google va vérifier que le nom de votre établissement, votre numéro de téléphone et votre adresse sont les mêmes sur votre site internet, sur GMB mais aussi sur de nombreux sites comme Facebook local, Foursquare, Waze, 118 000, l’annuaire de la Poste, etc. Plus votre score de « NAP consistency » est bon, meilleur sera votre SEO local et plus vous remonterez dans le local pack. Au contraire, si Google est perdu avec des doublons, il pénalisera le SEO de votre fiche Google My Business ainsi que celui de votre site internet.

C. Les doublons divisent votre poids SEO et votre nombre d’avis. Avoir deux fiches pour un même établissement divise par deux votre poids SEO et votre nombre d’avis. Pour les avis en particulier, avoir un doublon réduira le nombre d’avis posté sur la bonne fiche et donc l’impact positif des avis sur le SEO…

3. Comment supprimer les doublons par vous-même ?

Si vous souhaitez nettoyer tous vos doublons par vous-même, c’est sans doute le meilleur moment, car ils sont plus faciles à trouver (du fait qu’ils ne soient pas fermés !). En temps normal, il aurait d’abord fallu les identifier tous avant de pouvoir les supprimer… Ce serait comme chercher une aiguille dans une botte de foin : en 2017, alors que Partoo n’avait pas encore développé d’outil de détection des doublons, il a ainsi fallu plus de 2 semaines de travail à temps plein pour identifier et supprimer les centaines de doublons existants pour notre client Generali en Espagne…

Voici donc la méthode que vous pouvez utiliser pour nettoyer vos doublons manuellement.

  • Tout d’abord, rendez-vous sur la fiche Google My Business du doublon en question puis cliquez sur « Suggérer une modification ».
  • Sur le pop-up qui s’ouvre rendez-vous alors sur « Supprimer ce lieu ».
supprimer un doublon via suggestion google
  • Choisissez à présent si vous préférez supprimer le lieu (en cliquant sur « N’existe pas ») ou le fusionner avec une autre fiche (pour pouvoir conserver les avis par exemple) en cliquant sur « Doublon » ! #astuce : si les avis de la fiche en doublons sont négatifs, nous vous conseillons de la supprimer, s’ils sont positifs, fusionnez-la 😉
  • Une fois que vous aurez cliqué sur « Doublon », vous aurez alors la possibilité d’indiquer à Google la fiche doublon en question.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à répéter cette opération un maximum de fois sur chaque doublon pour que la modification soit enfin acceptée par Google… (4 à 5 fois en moyenne avec différents comptes Google pour avoir davantage de chance que la modification passe).

supprimer doublon via suggestion google

A ce moment de l’article vous vous dites sans doute que cela va vous prendre un temps énorme…

Si vous préférez toujours supprimer vos doublons par vous-même, nous allons tout de même vous donner une astuce pour que vos demandes de fusion soient acceptées plus rapidement ! Comme pour les demandes de surpression d’avis ou de photos sur Google My Business, l’algorithme va attribuer un poids à chaque demande en fonction du niveau du Local Guide qui aura demandé la fusion (lire cet article pour en savoir plus sur les Local Guides).

Par conséquent, si un Local Guide de niveau 10 demande une fusion, elle aura plus de chance d’aboutir que si c’est un utilisateur qui n’a jamais déposé d’avis ou suggéré de modifications sur Google My Business. Pour faciliter ces process chez Partoo, nous demandons à tous nos salariés d’être au moins Local Guide de niveau 6.

4. Comment Partoo peut vous aider à supprimer efficacement vos doublons ?

Chez Partoo, nous gérons près de 100 000 établissements partout en Europe pour plus de 300 enseignes ! Il n’est donc plus possible d’utiliser le procédé décrit précédement même si c’est une méthode que nous avons utilisée pendant longtemps.

Nous avons donc développé pour nos clients un algorithme propriétaire qui va prendre chacun des points de vente d’un réseau et rechercher toutes les fiches Google My Business dans un rayon de 1500 mètres qui a (1) soit le même numéro de téléphone (2) soit un nom proche. Après de nombreux essais et des comparaisons avec une identification manuelle des doublons, nous avons réussi à affiner notre algorithme pour sortir pour chaque client un fichier Excel présentant tous les doublons identifiés.

Pour chaque doublon, nous renseignons dans le fichier excel, le nom du doublon, l’adresse, le numéro de téléphone, mais aussi le nombre d’avis et la note moyenne pour permettre à nos clients d’arbitrer entre une surpression et une fusion.

analyse doublons sur google my business

En fonction des arbitrages du client, nous nous chargeons de supprimer les doublons identifier et ainsi d’améliorer l’expérience client et le SEO local de leur fiche. Bien entendu, ce travail est à répéter chaque année, car de nouveaux doublons peuvent apparaitre de manière automatique à n’importe quel moment : nos clients peuvent alors nous les indiquer au cas par cas afin que nous les supprimions en attendant le prochain clean.

Si vous souhaitez échanger sur cette problématique ou d’autres sujets liés au référencement local ou à la e-reputation, n’hésitez pas à nous contacter sur le mail contact@partoo.fr ou directement sur le chat en bas à doite.

Prochains articles