Google My Business : comment afficher un commerce hébergé dans un autre établissement

Sur Google My Business, il est possible de distinguer les commerces qui se trouvent dans un centre commercial ou proposent des services auxiliaires dans leur établissement. Voici comment.

Un magasin dans un centre commercial, un restaurant dans un hôtel, une agence de voyage dans un hypermarché, etc. Le point commun entre ces établissements ? Pour apparaître, leur fiche Google My Business doit se positionner dans l’enceinte d’un autre établissement. Rien d’insurmontable pour Google qui peut comprendre comment ces établissements sont reliés, et l’indiquer aux internautes. C’est ce qu’on appelle “une relation” dans Google My Business. Voici les principales : 

Une enseigne “située dans” une autre enseigne

Cette relation concerne les enseignes situées à l’intérieur d’autres enseignes plus importantes. Par exemple une pharmacie indépendante à l’intérieur d’un hypermarché, ou un Starbucks dans un centre commercial. Sous l’adresse, la fiche Google My Business indique que le commerce est “situé dans”. 

Exemple un café situé dans un centre commercial

Pour l’activer, il faut suggérer une modification dans Google Maps. L’interface Google My Business ne propose pas d’ajouter cette information.  

  • Ouvrez le compte Google qui gère la fiche dans Google My Business. 
  • Recherchez votre établissement sur la carte. 
  • Cliquez sur “Proposer une modification”. 
  • Ajoutez alors le lieu réel où se trouve la fiche en plaçant le marqueur juste à côté du lieu où vous souhaitez être. 
  • Cliquez sur “situé dans”. 
  • Choisissez, dans la liste que vous propose Google, celui qui correspond à l’emplacement de votre établissement.
Comment indiquer que son magasin se trouve dans un autre commerce

Un service secondaire au sein d’une même enseigne

Un hypermarché Carrefour peut proposer dans l’enceinte de son magasin une agence Carrefour voyages ou un fleuriste Carrefour, dont les informations diffèrent de celles du magasin principal. Lorsque Google comprend que ces deux commerces appartiennent à la même compagnie, se trouvent au même endroit, mais sont indépendants, il indique que l’hypermarché est la fiche principale et le fleuriste une fiche secondaire de la même enseigne. 

Seuls certains types d’établissements peuvent en proposer : 

  • les grands magasins ;
  • les hôpitaux ;
  • les concessionnaires automobiles ; 
  • les universités ;
  • les centres commerciaux ;
  • les espaces d’accueil, comme les aires d’autoroute, les gares ou les aéroports.

Les fiches secondaires peuvent apparaître dans le knowledge graph (l’encadré en haut à droite de l’écran dans les pages de résultats de Google), à la rubrique “services”, sous forme d’une liste de liens bleus, menant vers les fiches My Business correspondantes. Les horaires des services secondaires apparaissent au-dessous, sous forme de listes déroulantes.

Comment les services sont indiqués sur la fiche Google My Business

Comment indiquer une fiche secondaire à Google ? 

Google s’attend à trouver des informations différentes entre les deux fiches My Business. Voici une liste des éléments nécessaires pour l’aider à repérer une fiche secondaire : 

  • Indiquez des catégories différentes de l’établissement principal. Par exemple : dans un hypermarché Carrefour, une agence Carrefour de voyage ou de location de véhicules a des catégories complètement distinctes de l’établissement principal.
  • Si les horaires sont différents de l’établissement principal, pensez à bien les renseigner. 
  • Dans le cas de commerces ayant des entrées séparées donnez les précisions nécessaires, dans la fiche secondaire, pour trouver le service. 

Pour obtenir cette relation entre deux fiches, il faut en créer une pour chaque service, renseigner toutes les informations, et attendre que Google prenne en compte la relation entre les fiches principale et secondaire. Si la section « Services » tarde à apparaître dans le knowledge graph, vous pouvez contacter Google My Business pour qu’il l’ajoute.

Cette relation est intéressante lorsque les deux fiches correspondent à des activités différentes, avec des actualités et des mises à jour régulières. 

Les horaires secondaires pour les services complémentaires

Prenons l’exemple du service de retrait des commandes dans un magasin Leroy-Merlin. Il ne s’agit pas d’un service indépendant mais d’un espace dédié au sein du magasin principal, pour permettre aux clients qui ont passé une commande de la récupérer sans parcourir les rayons ou faire la queue. L’espace retrait n’a pas de produits spécifiques, pas d’actualités propres qui justifient de créer une nouvelle fiche My Business. En revanche, ses horaires d’ouverture pourraient être légèrement différents du magasin principal. Dans ce cas, l’ajout d’horaires secondaires est une solution plus simple et rapide.

Sur la fiche My Business, ils apparaissent uniquement dans la liste déroulante d’horaires de l’enseigne principale.

Tableau des horaires secondaires dans Google My Business

Comment ajouter des horaires secondaires sur une fiche My Business ?

Il faut se rendre sur l’interface Google My Business et les saisir manuellement établissement par établissement. Pour l’instant, il n’est pas possible d’automatiser l’ajout ni l’actualisation des horaires secondaires. Dans l’onglet « Infos », un espace dédié aux « Horaires supplémentaires » se trouve placé au-dessous des horaires principaux. Lorsque vous cliquez dessus, un encadré s’affiche vous demandant tout d’abord de choisir dans une liste le type de service dont il s’agit. Vous pouvez ensuite renseigner les horaires adéquats pour chaque jour de la semaine. Voici un article complet pour en savoir plus sur les horaires supplémentaires.

Back office de Google My Business Horaires secondaires

Comment les relations peuvent-elles améliorer la visibilité ?

Les fiches secondaires bénéficient de l’autorité et de la visibilité des fiches principales. Les relations leur apportent donc une sérieuse accélération en termes de visibilité. Et puis, elles aident le moteur de recherche à proposer des informations exactes et précises aux internautes. Il saura mieux reconnaître les attentes des internautes qui cherchent votre établissement, ou un service qu’il propose, et l’intégrer dans les réponses qu’il apporte à ces requêtes.

Prochains articles