Payez votre parking ou ticket de métro depuis Google Maps ! - Partoo

De nos jours tout le monde utilise Google Maps, que ce soit pour chercher des informations sur un commerce, le contacter ou s’y rendre.

Depuis le 17 février 2021, Google va encore plus loin en permettant aux internautes de payer les parcmètres ou tickets transport en commun directement depuis Google Maps avec Google Pay !

Limiter les risques de transmission et simplifier la vie des internautes

Depuis l’arrivée du Covid, toucher un bouton, que ce soit sur un parcmètre distributeur ou même un code d’immeuble est devenu un risque.

Grâce à l’intégration des solutions de gestions de parking Passport et Parkmobile les américains peuvent désormais payer pour leur stationnement depuis l’interface de navigation de Google Maps et ainsi ne toucher rien d’autre que leur téléphone.

Il suffit d’appuyer sur un bouton « Pay for Parking » qui apparaît lorsque le téléphone est a proximité de la destination, d’indiquer le numéro de parcmètre, la durée de stationnement et de procéder au paiement.

pay for parking

Gagner du temps en transports en commun

Google permet également de payer ses déplacements en transports en commun pour plus de 80 sociétés de transport autour du monde – malheureusement pas en France pour le moment. Ainsi, un internaute pourra organiser son voyage, acheter ses tickets et suivre son parcours directement depuis l’application Google Maps.

Lorsqu’un utilisateur rentre son itinéraire, l’application lui propose de payer pour son trajet avec la carte de crédit associée à son compte Google Pay. Une fois le ticket acheté, il suffit de présenter son ticket digital ou d’utiliser le NFC de son téléphone pour passer le portique.

pay for transit

Peu importe le moyen de transport que vous utilisez, Google Maps peut vous aider !

La fonctionnalité « Pay for Parking » a été lancée le 17 février 2021 sur Android dans plus de 400 villes aux US et la fonctionnalité pour iOS est prévue pour bientôt.

Le paiement pour les transports en commun quant à lui sera étendu aux 80 sociétés de transport dans les prochaines semaines et ne sera disponible que sur Android dans un premier temps.

Prochains articles