Témoignage Client - Les instituts Guinot Mary Cohr - Partoo

Découvrez comment les Instituts de beauté Guinot Mary Cohr ont augmenté leur trafic Web-to-Store en améliorant leur référencement local sur une vingtaine de plateformes, et en contrôlant leur e-réputation via les avis déposés en ligne.

Interview de Soizic Hervé – Directrice Marketing Réseau Affiliation

Retrouvez ci-dessous la transcription de la vidéo

Pouvez-vous présenter votre entreprise ?

« Les marques Guinot et Mary Cohr sont revendues dans 3 000 instituts en France, 10 000 à travers le monde dans 70 pays. Et depuis 3 ans, c’est une marque de réseau sous enseignes et nous avons à l’heure actuelle, 300 instituts en France, avec un taux d’ouverture de 100 nouveaux instituts de beauté par an. »

Quel enjeu pour votre stratégie digitale ?

« Il y a 3 ans, on a décidé de travailler sur la stratégie digitale des instituts. En effet on avait un problème d’uniformité. Chacun des instituts qui rejoignait le réseau avait sa propre stratégie et donc il y avait un problème de cohérence entre cette image sur le digital que ce soit sur Google, sur les sites Internet et autres.

On avait un souci aussi de contrôle. On avait besoin de pouvoir avoir la même image pour tous les instituts, tout en leur laissant un minimum de liberté. On avait un souci aussi d’efficacité. On avait qu’une personne dédiée au digital, en community management et content management pour chaque marque. Donc il fallait que cette personne puisse intégrer et puisse faire évoluer la stratégie digitale de tous ces instituts en même temps. Donc il nous fallait vraiment une plateforme qui nous permette de publier rapidement.

Enfin, on avait un problème d’image de marque. Certains instituts avaient créé des fiches Google, avaient laissé des informations sur des sites mais c’étaient des informations   qui n’avaient pas été mises à jour donc avec des coordonnées fausses, parfois des heures d’ouverture qui ne correspondaient pas à la réalité, et souvent des instituts incapables de pouvoir les mettre à jour parce qu’elles ne savaient plus qui avait créé la fiche, ni comment ni pourquoi. »

Pourquoi Partoo ?

« Lorsqu’on a rencontré l’entreprise Partoo, la solution qu’ils proposaient répondait exactement à ce qu’on cherchait, avec notre souci d’homogénéité, de contrôle d’image de marque, et d’efficacité. Elle permettait de mettre à jour les coordonnées, les photos, les horaires de tous nos instituts rapidement. Dans le cadre du référencement local qui pour nous était une priorité pour nos instituts étant donné que nous avons une activité de proximité. Nous avons décidé de faire appel à Partoo. Leur plate-forme nous permettait de mettre à jour automatiquement les informations sur la fiche Google, et en plus sur 22 sites partenaires des sites d’avis, des réseaux sociaux, des annuaires et des GPS. »

Comment lancer l’offre en interne ?

« Donc on a lancé le forfait digital. Il comprenait un site Internet, une page facebook, l’accès à une application et le référencement local à travers Partoo. On a proposé ce forfait gratuit pendant un an pour convaincre les instituts de l’intérêt de la solution et puis après on leur a fait payer un forfait par mois.

Au départ, on a pris toutes les coordonnées, les horaires, les photos qu’on avait afin de les intégrer dans un fichier que nous avons transmis à Partoo. »

Les résultats ?

« On ne s’attendait pas dans les 3 dernières années à l’attrait et à l’intérêt que porteraient les gens aux fiches Google, et à cette importance du référencement local. Quand on sait actuellement que 30 % des recherches sont faites par le local, c’est vrai qu’il y a 3 ans on ne s’attendait pas à de tels résultats.

Donc non seulement, on avait répondu à nos objectifs en termes d’uniformisation et de contrôle, mais aussi cela nous a attiré des leads. En effet, on a fait x7 en affichage des fiches Google My Business, x4 en nombre d’appels passés à travers ces fiches et même 6 fois plus de demandes d’itinéraires.

Cela nous a attiré en fait des nouveaux clients, des nouveaux appels auxquels on ne s’attendait pas. »

La gestion de l’e-réputation :

« Donc on était assez bluffé par les résultats qu’on a eu en termes de leads. Ensuite on s’est attaqué au Review Management et Partoo nous a proposé une solution pour pouvoir remonter et traiter ces avis, les classer, les avoir par institut, et aussi par site sur lequel était posté ces avis que ce soit Google, Facebook ou Foursquare.

La solution d’e-réputation de Partoo nous a permis de maîtriser la stratégie des avis locaux. Les quelques avis négatifs qu’on a, on est capable de les traiter rapidement, on appelle tout de suite l’institut. On contrôle notre stratégie d’avis, on n’est plus dépendant de cette stratégie d’avis, on en fait une force puisque ces avis nous permettent d’être mieux référencé et d’avoir une excellente réputation au niveau local. »

Les conseils pour un lancement réussi ?

« Les conseils que je donnerais à quelqu’un qui veut faire évoluer le référencement local et le Review management dans son réseau de points de vente c’est d’avoir un discours très simple, parler d’efficacité à son réseau. C’est aussi de bien former les personnes en interne que ce soient les représentants commerciaux, les animatrices ou les formatrices qu’elles portent le discours parce que si ce ne sont que les gens du marketing ou du digital les instituts ont l’impression que c’est un discours d’expert. Les points de vente ont l’impression que c’est quelque chose qui ne les concerne pas.

Un des conseils que je pourrais donner aussi c’est peut-être comme on l’a fait d’offrir quelques mois pour avoir des premiers résultats et puis pour pouvoir les montrer à son réseau. Quand elles voient ces résultats elles comprennent pourquoi elles payent et l’importance du digital même dans des petites villes de Province, même dans des endroits qui sont plus reculés en France. »

 

 

 

 

 

« Allez vous faire voir…sur Internet ! »

Prochains articles