Secteur Public : Sécurisez les informations de vos établissements sur Google

Au fil des années, la façon dont les internautes cherchent des informations sur des établissements a considérablement évolué. Avec l’avènement des technologies mobiles et l’essor des réseaux sociaux, les utilisateurs ont de plus en plus recours à des plateformes en ligne pour trouver des informations sur les établissements qu’ils souhaitent visiter. Parmi ces plateformes, Google Business Profile (anciennement Google My Business) a émergé comme un outil clé pour les internautes cherchant à en savoir plus sur les établissements locaux.

En effet, de plus en plus d’internautes utilisent Google Business Profile (anciennement Google My Business) comme point de départ pour leur recherche d’informations sur un établissement. Ils se tournent vers cette plateforme pour obtenir des informations telles que l’adresse, les horaires d’ouverture, les avis des clients et les photos de l’établissement. Cette tendance a conduit de nombreuses administrations ou collectivités à se concentrer davantage sur la gestion de leur profil Google Business Profile plutôt que sur leur propre site web.

Comment sont créées les fiches Google Business Profiles ?

Aujourd’hui, chaque internaute a la possibilité de créer une fiche établissement sur Google après avoir créé son compte Business Profile. Il lui suffit ensuite de valider sa fiche en répondant à des questions de vérification ou en recevant un code de vérification par courrier postal ou par téléphone.

Cependant, si vous ne gérez pas la création de vos fiches établissements, ces dernières sont créées automatiquement à partir des informations collectées par Google à partir de sources publiques telles que les sites Web de l’établissement, les annuaires en ligne, les registres gouvernementaux, les avis clients et d’autres sources d’informations similaires. 

Google utilise ces informations pour créer une fiche Google Business Profile (anciennement Google My Business) et apporter des informations aux internautes. Ces fiches sont “libres de droit” et peuvent être complétés par les internautes. 

Les “locals guides” et la modification des informations des fiches établissements Google

En effet, depuis 2015, dans un but d’expansion continue de son service, Google a lancé le programme « Local Guide ». Un Local Guide Google est un utilisateur de Google Maps qui contribue à la plateforme en partageant des avis, des photos et des informations sur les établissements locaux et les lieux qu’il visite. Les “Locals Guides”  aident ainsi les autres utilisateurs de Google Maps à découvrir de nouveaux endroits et à avoir une meilleure expérience lors de leurs déplacements.

Google permet donc à ces internautes de suggérer des modifications sur ces fiches, telles que des mises à jour d’informations, des ajouts de photos, des corrections de coordonnées géographiques, et même des signalements de fermeture définitive.

Il est important de noter que les suggestions d’internautes ne sont pas toujours correctes, il est donc primordial de devenir propriétaire de ses fiches établissement pour contrôler ces suggestions. Le Propriétaire va pouvoir accepter ou non ces modifications pour s’assurer que tout soit à jour et exact.

 et de refuser régulièrement les informations sur ses fiches d’établissement Google pour s’assurer que tout soit à jour et exact.

Les éléments à sécuriser sur ses fiches d’établissements

Les informations type adresse, horaires ou numéro de téléphone

Si vous gérez une ou plusieurs fiches Google My Business, vous avez probablement déjà eu la mauvaise surprise de découvrir que vos informations avaient été modifiées sans votre accord.

En effet, Google se permet et permet aux internautes d’éditer des fiches Google My Business qu’elles soient gérées ou non !

Lorsqu’un internaute effectue des suggestions de modifications sur une fiche d’établissement Google, celles-ci apparaissent en orange avant d’être validées ou refusées par le propriétaire de la fiche.

suggestions de modifications sur une fiche

Si ces suggestions ne sont pas refusées par le propriétaire de la fiche, les suggestions sont automatiquement acceptées par Google. Et ces suggestions peuvent nuire à la relation usagers si elles ne sont pas correctes.

Les catégories

Comme pour les informations de contact et de location des fiches ci-dessus, les catégories et attributs des fiches peuvent être modifiés par les utilisateurs. Il existe des milliers de catégories différentes disponibles pour choisir la catégorie qui correspond le mieux à votre établissement. Les propriétaires d’établissements peuvent sélectionner jusqu’à dix catégories différentes pour leur fiche d’établissement Google, Elles sont importantes car elles aident les utilisateurs à trouver leur établissement plus facilement, car l’affichage des établissements dans Google Maps dépend des catégories. 

Certaines fiches n’ont pas la bonne catégorie et sont peu visibles face aux recherches des internautes, comme cette piscine municipale qui a comme catégorie Centre de Gymnastique par exemple.

mauvaise catégorie

Les photos

Les internautes peuvent également ajouter des photos sur les fiches établissements. Google se garde le droit de ne pas publier les photos : 

  • floues ou de mauvaise qualité 
  • avec peu de résolution 
  • avec du texte qui ne correspond pas à l’établissement
  • en GIFs ou captures d’écran
  • qui ne correspondent pas aux lieux

Cependant, beaucoup de photos peuvent passer entre les mailles du filet et ne correspondent pas à l’établissement ou ne les mettent pas en valeur ( Exemple ci-dessous avec la photo d’un bâtiment inondé). En étant propriétaire de la fiche établissement, vous avez la possibilité de signaler les photos inappropriées mais aussi d’en ajouter afin qu’il y ait de nombreuses photos pertinentes. 

mauvaise photo

La récupération des fiches établissements 

Voici comment récupérer votre fiche Google Business Profile :

  1. Tout d’abord, connectez-vous à votre compte Google. Si vous n’en avez pas encore, créez-en un.
  2. Allez sur Google Maps et recherchez votre établissement
  3. Cliquez sur votre établissement dans les résultats de recherche.
  4. Vous devriez maintenant voir votre fiche Google Business Profile. Cliquez sur « Êtes-vous le propriétaire de cet établissement? » situé en bas de la fiche.
  5. Suivez les instructions pour vérifier que vous êtes bien le propriétaire de l’établissement. Cela peut impliquer de répondre à des questions de vérification ou de recevoir un code de vérification par courrier postal ou par téléphone.
  6. Une fois que vous avez vérifié votre propriété, vous pouvez accéder et gérer votre fiche Google Business Profile en vous connectant à Google Business Profile.
  7. Si vous ne voyez pas votre établissement sur Google Maps, vous pouvez créer une fiche Google Business Profile en cliquant sur « Ajouter votre établissement à Google » situé en bas à gauche de la page de recherche de Google Maps. Suivez les instructions pour ajouter votre établissement et vérifiez votre propriété comme indiqué ci-dessus.

Si vous avez plusieurs fiches d’établissements, il peut être complexe de faire ce travail de récupération de fiches. La solution Partoo peut vous permettre de centraliser toutes vos fiches et de sécuriser les informations, n’hésitez pas à nous contacter pour bénéficier d’une démonstration de la solution. 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui, merci !Non, pas vraiment...

Par Clément Roulin

Marketing Manager

Pour aller plus loin ...

visuel de l'évènement Partoo Product Show
18 avril 2024

Revivez l’évènement Partoo de l’année ! 

Le 29 février 2024 aura été pour Partoo un des temps fort de l’année !…

jim ai agent partoo
16 avril 2024

Découvrez Jim : l’agent IA qui prend la main sur vos conversations clients !

Nous sommes ravis d’annoncer le lancement de notre nouvelle fonctionnalité, Jim — un agent d’intelligence…

11 avril 2024

Les principaux critères du classement SEO local en 2024

Comment grimper au classement Google et booster son taux de conversion ? Comme chaque année,…

S’abonner à la newsletter

Nos meilleurs articles et guides pratiques dans votre boîte mail une fois par mois