Google Business Profile : Google précise ses consignes pour les entreprises

Google met régulièrement à jour ses consignes à destination des entreprises qui utilisent Google Business Profile (ex Google My Business). Des recommandations qu’il est important de suivre pour optimiser son positionnement sur Maps et Google Search, sans risquer de pénalité. Vérification, services, horaires… passons en revue les principaux changements à garder en tête.

Validation des fiches et statuts des établissements

L’un des changements les plus importants concerne le processus de vérification des fiches d’établissement.

Fin de la vérification directe

Jusqu’à peu, les méthodes de vérification disponibles étaient les suivantes :

  • Vérification auto : Google utilisait des « facteurs de confiance » pour déterminer si oui ou non la demande de vérification était légitime
  • Vérification classique, avec l’un des leviers suivants : email, SMS, appel, carte postale, appel vidéo, enregistrement vidéo
  • Vérification directe
  • Vérification groupée, pour les réseaux de points de vente (+ de 10)

Désormais, les deux seuls restants sont la vérification classique et la vérification groupée.

Les différents statuts de vérification d’une fiche Google

Avant, pendant ou après la démarche de vérification, le statut des fiches Google Business Profile change. Voici un récapitulatif des différents statuts et de ce qu’ils impliquent.

  • En attente de vérification : le processus est en cours et le code de vérification a été envoyé à l’entreprise. Pour le finaliser, il faut renseigner ce code sur votre Business Profile
  • Non vérifié ou vérification requise : le processus de validation n’a pas encore été amorcé, le code de vérification n’a pas encore été envoyé à l’entreprise. S’il y a plus de 10 points de vente, le processus à suivre est la vérification groupée.
  • Dupliqué : Google a détecté une autre fiche pour le même point de vente.
  • Désactivé : Google a décidé de ne plus afficher une fiche Google parce qu’elle ne respecte pas les consignes
  • Suspendu : fiche suspendue après constatation d’une violation par Google

Pour résoudre ces deux derniers problèmes, un formulaire doit être envoyé à Google. Le support vous contactera ensuite pour obtenir des informations complémentaires et résoudre le problème. Plus d’explications dans cette vidéo.

Propriété des fiches et éligibilité

Google détaille des cas de figure qui pourraient causer la perte de la propriété d’une fiche. L’enjeu est de s’assurer que seuls les utilisateurs légitimes contrôlent les fiches d’établissement.

  • Inactivité : si vous ne vous êtes pas connecté à votre compte depuis un long moment, cela peut remettre en cause la propriété de la fiche
  • Perte d’autorisation : lorsque l’entreprise confirme que vous n’êtes plus autorisé à gérer la fiche
  • Absence de communication : Google a essayé à plusieurs reprises de vous contacter pour confirmer votre statut, sans succès
  • Suppression de la fiche : la disparition de la fiche remettra en cause sa propriété

Restrictions de contenu

Google attache une grande importance à la qualité des informations auxquelles ont accès les internautes. Des restrictions pour empêcher la publication d’éléments de piètre facture ont donc été introduits. Google explique :

« Quand les contributions des internautes sont inutiles, blessantes, hors-sujet où violent les consignes de Google, les contenus générés par les utilisateurs peuvent être limités ou suspendus sur la fiche. Exemple : une série de revues négatives abusives et pas liées à l’expérience proposée par l’établissement« .

Changements pour les établissements de services de proximité

Google a ajouté des précisions pour ces établissements dans l’objectif de les aider à gérer au mieux leur présence en ligne sur Business Profile.

Les établissements de service de proximité

Il s’agit des entreprises qui servent ou livrent les clients à domicile, mais pas dans un point de vente. Il leur est conseillé d’indiquer leur adresse et une zone desservie, celle d’activité de l’entreprise. Toutefois, si l’adresse est celle de résidence du propriétaire (un plombier par exemple), Google précise qu’il vaut mieux ne pas l’afficher sur Google Business Profile.

Services « hybrides »

Il s’agit des entreprises, comme certains garages automobiles par exemple, qui proposent à la fois des services dans un point de vente (le garage) et des interventions à l’extérieur. Dans ce cas de figure, ils peuvent aussi indiquer l’adresse de l’établissement et la zone desservie. En revanche, pour indiquer une zone, le point de vente doit être en mesure de recevoir des clients lors de ses horaires d’ouverture.

Horaires d’ouverture : que retenir ?

Pour certains secteurs d’activité, Google fournit des indications précises pour ajouter des horaires de la façon la plus optimale possible.

  • Restaurants : Ajouter les horaires où les clients peuvent dîner dans votre établissement. Si c’est pertinent, vous pouvez aussi ajouter les horaires de livraison ou de drive
  • Concessionnaires automobiles : Utiliser les horaires de vente de voitures
  • Banques : Les heures d’ouverture de la banque (celles où les conseillers sont présents). N’oubliez pas non plus qu’un distributeur de billets peut avoir sa propre fiche Google, avec ses propres horaires
  • Stations-services : Indiquer les horaires d’ouverture des pompes
  • Entreprises de stockage : Utiliser les horaires où l’accueil est ouvert

Les entreprises qui ont des horaires spéciaux liés à leur activité peuvent aussi indiquer des horaires exceptionnels pour les jours spéciaux (fériés, vacances…) ou des horaires additionnels si elles proposent des services spéciaux sur des périodes différentes des heures d’ouverture classiques. Google encourage les entreprises à ajouter des horaires qui reflètent le mieux possible les moments où ils sont ouverts et la variété de leur activité. Cela explique aussi toutes ces possibilités de personnalisation.

Noms : quelles sont les bonnes pratiques ?

En matière de nom des fiches Google Business Profile, voici les recommandations de Google récapitulées sur ce tableau explicatif.

Un récapitulatif des consignes de Google en matière de nom des fiches d'établissement.

Vous connaissez maintenant les principaux ajouts de Google dans ces consignes aux entreprises qui utilisent Google Business Profile. Si tout n’est pas clair ou que vous avez la moindre question, n’hésitez pas à contacter les équipes de Partoo !

Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui, merci !Non, pas vraiment...

Par Aurélien Robert

Responsable éditorial

Ancien journaliste, Aurélien est un touche-à-tout féru de digital et de nouvelles technologies. Dans ses guides et articles d'expert, il partage chaque semaine des conseils pour aider les entreprises à optimiser leur référencement local et leur réputation en ligne.
Ancien journaliste, Aurélien est un touche-à-tout féru de digital et de nouvelles technologies. Dans ses guides et articles d'expert, il partage chaque semaine des conseils pour aider les entreprises à optimiser leur référencement local et leur réputation en ligne.

Pour aller plus loin ...

Google Maps Generative AI
7 février 2024

Google Maps : une nouvelle façon de découvrir les établissements grâce à l’IA générative

Google vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité sur Google Maps conçue pour aider les utilisateurs à…

circle to search
5 février 2024

Circle to Search : le nouveau mode de recherche de Google basé sur l’IA

Effectuer une recherche Google sur votre smartphone, à l’aide d’un simple geste et sans avoir…

baromètre 2024 présence en ligne et e-réputation
1 février 2024

Le baromètre 2024 des avis Google Business Profile

C’est désormais une tradition annuelle ! Nous sommes ravis de vous présenter notre baromètre 2024,…

S’abonner à la newsletter

Nos meilleurs articles et guides pratiques dans votre boîte mail une fois par mois