Partoo rachète Pulp, la solution de Click & Collect pour les restaurants, et affirme son ambition de leader européen dans le digital

Après notre levée de fonds de 15 millions d’euros en 2021, nous avons fait le choix d’accélérer notre développement en rachetant Pulp, leader français du Click & Collect et spécialiste de la commande et du paiement par QR code. Grâce à cette acquisition, nous diversifions notre offre et avançons de manière significative vers notre objectif : devenir l’outil digital de référence pour tous les établissements locaux en rapprochant les enseignes et les commerçants de leurs clients.

Sommaire : 

Une acquisition pour compléter l’offre Partoo

Jusqu’ici, notre stratégie reposait sur deux piliers

  • Apporter de la visibilité aux établissements locaux en les aidant à être trouvés en ligne 
  • Aider les établissements locaux à être choisis en maîtrisant leur e-réputation et leurs interactions clients

Avec la pépite Pulp, un troisième pilier vient compléter ce schéma : “gagner des clients” sur Internet. Le secteur de la restauration sera le premier à bénéficier de cette offre complète et unique sur le marché. Nous lancerons l’offre sur les autres secteurs dans un second temps, comme dans ceux de la beauté / santé, aussi bien pour les commerçants indépendants que pour les grandes entreprises.

L’équipe Pulp

Thibault Levi-Martin, notre fondateur et CEO explique : “Dès 2014, nous avions chez Partoo la conviction que les plateformes telles que Google et Facebook allaient révolutionner le parcours client et l’expérience d’achat en ligne. Après avoir aidé les entreprises à mieux gérer leur visibilité en ligne et leurs interactions clients sur les plateformes, nous voulons maintenant les aider à accepter les commandes et les paiements, en collaborant avec Pulp”.

Pulp, leader de la commande en ligne en restaurant

Créé en octobre 2019 par Arnaud de Rohden, Antoine Pham et Olivier Arbez, Pulp a pour mission de révolutionner l’expérience de commande en restaurant. 

La startup a connu un premier succès en lançant la première plateforme dédiée au Click & Collect dans le domaine de la restauration. Plusieurs milliers d’utilisateurs plus tard, les équipes de Pulp décident de modifier leur business model en proposant leur solution en marque blanche.

L’application de Click & Collect Pulp

La digitalisation de la commande et du paiement à table par Pulp

L’atout majeur de la solution Pulp est sa simplicité d’utilisation. Le client n’a qu’à scanner le QR code présent sur la table pour accéder au menu et pour régler l’addition directement depuis son smartphone avec le moyen de paiement de son choix (carte bancaire, titre restaurant, Google Pay ou encore Apple Pay). Si besoin, celui-ci peut également choisir de diviser l’addition ou de laisser un pourboire, et ce, sans avoir besoin de créer un compte ou de télécharger une application au préalable.

Devenu un allié incontournable des restaurateurs, la solution Pulp permet surtout de bénéficier d’un gain de temps considérable pour les équipes en salle. Grâce à une meilleure rotation des tables et une augmentation du panier, les restaurateurs peuvent donc décupler leur chiffre d’affaires.

Exemple de l’interface lorsque l’on scanne un QR code à la table d’un restaurant client Pulp

Aujourd’hui, les restaurateurs doivent traiter avec une multitude d’acteurs, chacun spécialisé dans un bénéfice précis, comme Sunday avec le paiement via QR Code. Le problème, c’est que ce millefeuille d’outils est compliqué à gérer pour eux. C’est pour cela que chez Pulp, nous voulions offrir une solution complète, regroupant l’ensemble des parcours clients à emporter comme sur place – et maintenant, grâce à Partoo, aller encore plus loin avec la gestion de la visibilité et des interactions en ligne, explique Arnaud de Rohden, CEO et co-fondateur de Pulp.

Pulp en quelques chiffres, c’est : 

  • Plus de 1 000 restaurants équipés 
  • Une note 4,9/5 de satisfactions clients
  • 600 000 utilisateurs qui ont commandé ou payé sur Pulp avec pour mission de dépasser les 3 millions fin 2022
  • Un portefeuille d’utilisateurs comme Blend, Street Bangkok, Mister Garden ou encore PNY

L’ambition : créer la première plateforme tout-en-un pour les commerçants

Chez Partoo, nous nous sommes rendus compte que les commerçants ne souhaitent pas avoir à utiliser plusieurs solutions pour gérer leur activité au quotidien. Pour le moment, aucune entreprise n’a réussi à se démarquer en devenant la solution unique de référence pour les établissements locaux. C’est pourquoi, nous avons décidé de revoir le positionnement de notre plateforme sur ce segment en particulier.

Notre cheminement se fera en plusieurs étapes. Dans un premier temps, notre objectif est de proposer l’offre la plus complète possible sur le marché de la restauration (visibilité en ligne, interactions clients, commandes et paiement).

A moyen terme, nous souhaitons répliquer cette offre pour d’autres industries comme le secteur de la beauté ou de la santé.

Nous souhaitons également aller plus loin dans le développement du paiement et de la commande. En effet, notre vision à terme est de révolutionner les parcours d’achat et de permettre aux utilisateurs d’accepter les transactions émanant :

  • Des plateformes Tech comme Google Business Profile
  • De plateformes de messagerie instantanée comme Messenger, Google Message, WhatsApp ou encore Instagram
  • De QR codes présents dans des établissements

Exemple de bouton “Commander” directement sur la fiche Google Business Profile du restaurant

Les habitudes des internautes évoluent et il est nécessaire pour les commerçants de tous secteurs de s’adapter. La tendance actuelle est à la simplification du processus de commande en ligne. Les clients veulent limiter le nombre de clics et rester sur un seul et même environnement de plateformes comme Google ou Facebook.

Pour en savoir plus…

Ecoutez l’interview de Thibault Levi-Martin, CEO de Partoo, au sujet de l’acquisition et des ambitions de cette alliance.

Lisez l’article de Stratégies au sujet de l’acquisition.

Ou encore parcourez l’article de Maddyness, interviewant notre Chief of Staff, Alexis Loppin et sa vision stratégique de cette alliance.

Prochains articles