Les règles de Google en matière de référencement local sont parfois bien mystérieuses. Ville, catégorie, services… Quels sont les mots-clés qui vont permettre à une entreprise de sortir du lot par rapport à ses concurrents ? Quels sont ceux qui, au contraire, vont pénaliser votre visibilité en ligne ?

Depuis l’importante mise à jour “Vicinity” de l’algorithme local ces règles ont un peu changé. Pour mieux comprendre l’impact des mots-clés sur le classement Google, Partoo a analysé 16 200 fiches d’établissements parmi ses clients français (grandes entreprises, TPE, PME et indépendants). Voici ce que nous avons appris.

Grandes enseignes : +42% d’impressions en l’absence de mots-clés dans le nom

En 2022, les points de vente de grandes enseignes, chaînes ou de franchises apparaissent 42% plus souvent sur les recherches découvertes s’ils n’indiquent pas de mots-clés dans leur nom. Un écart important, mais relativement récent, puisqu’en 2021 la différence entre les fiches avec ou sans mot-clé était à peine notable (-2%).

On constate également que le nombre de recherches découvertes pour les points de vente sans mots-clés a progressé de 67% entre 2021 et 2022, et de seulement 13% pour les points de ventes avec mot-clé.

Définition : on parle de “recherche découverte” si un internaute a cherché une catégorie, un produit ou un service que l’entreprise propose, et sa fiche d’établissement est apparue dans les résultats.

TPE-PME : +149% de visibilité des fiches d’établissement sur les recherches découverte

Si la tendance est intéressante pour les grandes enseignes, elle est considérablement plus spectaculaire pour les très petites et petites entreprises. En effet, en 2022, elles apparaissent dans 149% plus de recherches découvertes, lorsqu’elles n’indiquent pas de mot-clé dans l’intitulé de leur fiche. L’écart n’était que de +40% l’année précédente.

Pour les TPE-PME, on constate ainsi que le nombre de requêtes découvertes sur lesquelles elles apparaissent a augmenté de 201% entre 2021 et 2022 si elles n’indiquent aucun mot-clé dans leur nom. À l’inverse, avec un mot-clé, le nombre d’apparitions sur ces requêtes n’a progressé que de 15%. Une croissance significative pour la visibilité en ligne de ce type d’établissements.

Les 3 facteurs qui expliquent ces résultats

L’analyse que nous avons mené a de quoi interpeller, tant les écarts de visibilité entre les fiches avec ou sans mots-clés sont importants. Qu’il s’agisse de Google ou des habitudes des consommateurs qui évoluent, plusieurs raisons peuvent expliquer ces évolutions en matière de visibilité dans les résultats de recherche :

La mise à jour Vicinity de l’algorithme a changé la donne : en durcissant les règles concernant quels mots-clés sont acceptés dans les noms d’établissements, Google force la main des entreprises pour harmoniser les résultats de recherches locales des internautes et pénalise celles qui ne jouent pas le jeu.

Les recherches sont majoritairement faites sur mobile : en 2022, 70% du trafic web provient d’appareils mobiles, avec des utilisateurs de plus en plus géolocalisés. Une tendance qui ne cesse de croître et influence directement les résultats affichés par Google.

Les termes de recherche géolocalisés sont désormais obsolètes : grâce à la localisation GPS constante des appareils mobiles, la manière de chercher un établissement local évolue. Les internautes ne cherchent à présent plus une ville et font confiance à leur position géographique.

Forcer certains mots clés dans le nom de votre fiche peut ainsi grandement pénaliser votre présence en ligne. Dans un écosystème en constante évolution, s’adapter aux nouveaux usages et rester à l’affût des mises à jour déployées par Google est plus que jamais indispensable.

Des questions sur notre étude ? Besoin d’aide pour optimiser la fiche d’établissement de votre point de vente ? N’attendez plus et contactez Partoo !


Méthodologie de l’étude : Données issues des statistiques de 16 200 fiches d’établissement Google de points de ventes situés en France, toutes catégories d’activité confondues et gérés par Partoo.

Prochains articles