Dans le cadre de leur mission d’intérêt public, les collectivités locales et les administrations doivent s’assurer que les données visibles sur Internet et consultées par les utilisateurs soient correctes, complètes et accessibles. En effet, il y a de véritables enjeux de visibilité et de réputation, mais aussi de sécurité comme les commissariats ou les gendarmeries.

Le comportement des internautes a changé. Ils cherchent et trouvent leurs informations sur des sites comme Google, Facebook, ou Waze -> Ces plateformes tierces génèrent jusqu’à 28 fois plus de trafic que votre propre site web.

La vitrine, c’est Google Business Profile !

La plateforme la plus visible est Google my Business. C’est elle qui génère environ 83% des audiences quotidiennes. Cet enjeu de présence en ligne est devenu encore plus important depuis la crise sanitaire, pour l’ensemble des secteurs d’activités, mais plus encore dans le domaine public. Une information erronée et non à jour peut avoir des conséquences fortes sur les internautes.

Comment fonctionne l’algorithme Google Business Profile ? 

Il repose principalement sur 3 critères : 

Distance : c’est la distance entre votre établissement et la position géographique de l’internaute ou en fonction de la zone recherchée.

Pertinence : la cohérence entre la requête de l’internaute et les informations présentes en ligne sur votre site web. Des informations non uniformes entre votre site Web, Google et d’autres plateformes vous pénaliseront.

Réputation : votre note moyenne, le nombre d’avis reçus, vos réponses et la fréquence des réponses.

Pourquoi les internautes utilisent-ils Google Business Profile ? 

Quand un internaute fait une requête sur le moteur de recherche Google, comme “Bibliothèque Saint Etienne”, il y trouve en un coup d’oeil les informations qu’ils recherchent, sans nécessité d’ouvrir plusieurs onglets sur votre site avec notamment l’adresse, les horaires, des photos et les avis des autres internautes. 

Comment récupérer ses fiches établissements sur Google ?

Pour récupérer la propriété de ces fiches qui n’ont pas de propriétaire attitré, il faut faire une demande d’authentification à Google. Une fois la requête effectuée, vous recevrez un courrier 8 à 10 jours plus tard avec un code à intégrer sur votre page. Google peut également proposer une authentification par téléphone.

Si les fiches établissements Google ne sont pas revendiquées, elle est “libre de droit” et vous n’avez aucun contrôle. Des internautes lambda peuvent suggérer des modifications sur les horaires ou les photos par exemple. Au-delà des informations erronées, ces actions peuvent mener à des risques comme des numéros surtaxés ou des photos non appropriés. C’est pourquoi il est nécessaire de reprendre la main sur ces fiches et de sécuriser les informations. 

Quels sont tous les éléments d’une fiche établissement à compléter ?  

  • Votre nom d’établissement, adresse postale, votre numéro de téléphone.
  • Vos horaires
  • Vos catégories
  • Les attributs
  • Les Google Posts
  • Répondre aux avis 

Découvrez notre guide complet pour créer et optimiser votre visibilité sur internet.

Prochains articles